Accueil > Edito - La concertation au cœur de nos politiques > Actualités > Pour une gestion de l’aéroport de Toulouse-Blagnac au service de notre territoire

Pour une gestion de l’aéroport de Toulouse-Blagnac au service de notre territoire

Vœu présenté le groupe Socialiste, Républicain et Citoyen lors de l'Assemblée plénière de la Région Occitanie/ Pyrénées-Méditerranée qui a eu lieu le 3 novembre 2017

Pour une gestion de l’aéroport de Toulouse-Blagnac au service de notre territoire La Région Occitanie, le Département de la Haute-Garonne, Toulouse Métropole et la Chambre de Commerce et d’Industrie sont engagés auprès de l’Etat pour garantir l’avenir de l’aéroport et son développement au service de notre territoire.

Depuis la cession par l’Etat de 49,99 % de ses parts pour un montant de 308 millions d’euros le 17 avril 2015, il y a eu le versement sous forme de dividendes de la totalité des bénéfices (12,8 M€ pour les exercices budgétaires 2015 et 2016) et un prélèvement de 15 M€ sur les réserves financières de l’aéroport Toulouse-Blagnac.

Avant la cession par l’Etat de 49,99 % de ses parts, la réserve financière était régulièrement alimentée. Cette réserve était destinée à financer les investissements futurs et à renforcer l’entreprise en cas de retournement de tendance.

Par ailleurs, dans un avenir proche, l’Etat doit décider s’il exerce ou pas une option vente portant sur les 10 % des parts de la société qu’il détient encore.

Par ce vœu, les élus régionaux réunis en Assemblée Plénière déclarent vouloir mettre la gestion financière de l’aéroport au service du développement économique de notre territoire et déclarent vouloir mobiliser ses moyens et ses ressources pour y parvenir.

En conséquence,

- La Région demande à l’Etat de renoncer à exercer son option de vente en avril 2018.

- La Région demande à ses représentants au Conseil de Surveillance de l’Aéroport de veiller à ce que la distribution des dividendes assure les réserves financières permettant de garantir la capacité d’investissement et de développement de l’aéroport.

- La Région réaffirme son attachement absolu à ce que l’actionnariat de l’Aéroport de Toulouse-Blagnac demeure majoritairement public. 

Christian ASSAF    
                                                                                               Thierry COTELLE
Le Président du Groupe SRC                                                                                 Conseiller Régional