Continuité du service public régional des transports et mesures sanitaires

Compte-tenu de l’évolution de la situation et des dernières mesures annoncées lundi par le président de la République, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, ses transporteurs (autocars liO) et son opérateur SNCF (trains régionaux liO) ont adapté leurs services et renforcent les moyens de prévention et d’information des voyageurs. 

Depuis début mars, la Région, SNCF et les transporteurs liO ont mis en place des dispositifs de prévention et d’information sanitaire adaptés, déployé leurs supports d’information voyageurs concernant l’évolution du service en Occitanie, et anticipé des plans de transport adaptés aux directives nationales. 

Informations et mesures sanitaires 

Sur le réseau de trains régionaux liO, SNCF a renforcé le nettoyage des rames liO TER Occitanie. Au-delà du nettoyage classique, l’ensemble des surfaces et des sols des rames sont désinfectés avec des produits adaptés. Les équipes d’entretien renforcent également la surveillance des niveaux d’eau et de savon dans les toilettes des trains. 

Des messages de prévention et d’hygiène rappelant les « gestes barrières » sont également diffusés dans les gares et dans les trains via les écrans d’affichage et les annonces sonores. A partir du jeudi 19 mars, l’achat de titres de transport se fera exclusivement par Internet, téléphone ou automate en gare. 

Sur le réseau d’autocars liO, la Région a communiqué à l’ensemble de ses transporteurs les consignes sanitaires à appliquer dans les autocars : nettoyage des barres d’accès au véhicule, des barres de maintien et des accoudoirs plusieurs fois par jour, affichage des « gestes barrières » à bord des cars. 

D’autre part, afin de limiter au maximum les interactions, la Région a décidé de suspendre la vente de titres de transport pour ses autocars liO. Par conséquent, dans ce contexte inédit de crise sanitaire, la montée à bord d’usagers sans titre de transport est autorisée. 

Adaptation des services de transports 

Depuis le lundi 16 mars, sur le réseau de trains régionaux liO, conformément aux directives du Gouvernement, le plan de transport est adapté et évoluera progressivement selon la situation et les besoins. Un point journalier est opéré entre la SNCF et la Région. 

Les liaisons périurbaines sont privilégiées, les capacités d’emport sont conservées pour éviter toute promiscuité et les amplitudes horaires ont été étudiées pour permettre au mieux les déplacements des personnes qui en ont la nécessité. 

SNCF informe quotidiennement les voyageurs sur l’évolution du service via l’ensemble de ses supports d’information : 

Sur le web : www.ter.sncf.com/occitanie 

Par téléphone : 0 800 31 31 31 

Sur mobile : Application l’Assistant SNCF pour rester informé en temps réel 

Sur Twitter : @TER_Occitanie 

L’information sur les trains du lendemain est disponible tous les jours à partir de 17h sur ces différents canaux. 

Sur le réseau d’autocars liO, afin de garantir un service minimum, les lignes sont partiellement maintenues à raison de 1 à 3 allers-retours par jour, dans le respect des directives nationales et afin de permettre les déplacements indispensables autorisés à ce jour. 

Pour connaître l’état de la circulation des cars liO, les usagers peuvent s’informer : 

Sur le portail web liO : https://lio.laregion.fr/Coronavirus-Etat-de-la-situation-a-partir-du-lundi-16-mars-2020 

Sur mobile : Application liO (info trafic) 

Soutien aux transporteurs régionaux 

Enfin, la Région accompagnera les entreprises de transport routier impactées par la suspension des services liO, afin de soutenir l’activité économique et d’éviter la mise en oeuvre de chômage partiel. Dans ce sens, les services non exécutés par les transporteurs régionaux seront tout de même rémunérés sur la base des charges fixes intégrant notamment les salaires. 

Carole Delga : « Dans cette période de crise, nous mettons tout en oeuvre pour assurer la continuité du service public des transports. Nous accompagnerons au mieux ceux, et seulement ceux, qui ont la nécessité de se déplacer, conformément aux directives gouvernementales, et ce dans les meilleurs conditions possibles. Je rappelle à l’ensemble des voyageurs de veiller au respect des règles sanitaires et de restreindre leurs déplacements aux seuls cas autorisés »

L'actualité

De graves craintes pour notre système éducatif

La politique éducative menée en 2018 par le ministre Jean-Michel Blanquer est restée marquée du sceau de la communication à outrance avec un « ruissellement » de rapports, de textes, d’évaluations qui auront toute l’année inondé les médias. L’année 2019 sera cruciale pour notre Ecole.

Lire +

CP – Nouveau monde, vieilles ficelles

Le Président de la République a délibérément choisi de faire sa rentrée politique sur un terrain où l’on ne l’attendait pas, celui qui doit être garant des institutions et le premier porteur des valeurs républicaines. Avec un talent, désormais incontestable, pour susciter la polémique, il a abordé le thème de l’immigration en des termes que

Lire +
Fermer le menu