• suivez nous sur
  •  
  • Accueil
  • La concertation au cœur de nos politiques

La concertation au cœur de nos politiques

La preuve par les actes. C’est un engagement qui se vérifie à chaque étape de la mise en place des politiques portées par la Région Occitanie. Nous plaçons tout d’abord la concertation au cœur de notre méthode. L’alimentation placée comme grande cause régionale en 2018 en est un exemple. Depuis décembre et jusqu’à l’automne prochain, sous l’impulsion de Carole Delga, nous avons lancé une grande concertation avec de nombreux débats, rencontres avec les professionnels des filières agricoles et agro-alimentaires, des organismes représentants les consommateurs, experts, avec les citoyens. Car l’alimentation est significative pour notre Région, avec ses 2000 entreprises, plus de 80000 exploitations, ses 164000 emplois, avec des défis démographiques, économiques et environnementaux majeurs. Elle est au cœur de notre vie et des préoccupations de nos concitoyens. Production, distribution, consommation, sans oublier l’éducation, chacun est concerné. L’alimentation, de la fourche à la fourchette, en dit long les défis sociétaux à relever. A ce titre nous avons à faire des choix politiques forts. C’est le sens de la concertation citoyenne qui doit déboucher sur des décisions concrètes et innovantes pour l’avenir. Des décisions qui devront répondre à de nombreux  enjeux notamment les relations entre producteurs locaux et consommateurs, et permettre au plus grand nombre de nos concitoyens de disposer d’une alimentation de qualité à des prix raisonnables. Cette démarche collective doit définir les axes de la politique régionale en matière d’alimentation et déterminera les actions impulsées dans le cadre du futur Plan d’Alimentation régional qui sera voté à la fin de l’année 2018.

Placer la concertation comme méthode est un enjeu important dans le cadre d’une démocratie représentative, un processus d’écoute et de consultation pour mieux prendre en compte les attentes des habitants. C’est donc pour la Région un facteur de réussite dans la conduite des projets qui sont par là même enrichis, améliorés et plus lisibles. Menée pour la première fois sur le choix du nom de la Région,  la concertation a été au cœur des démarches des Etats Généraux du Rail, de la Stratégie pour l’Emploi et la Croissance, de la mise en place du Parlement de la Montagne ou plus récemment pour l’élaboration de la Stratégie Régionale pour la Jeunesse.

Loin d’éluder le débat, il s’agit d’entendre les critiques constructives et de partager les enseignements pour faire avancer une cause : celle d’une alimentation de qualité accessible au plus grand nombre. Le facteur décisif est la « confiance » qui se crée autour d’une idée, d’un projet. Et le rôle du décideur prend tout son sens alors dans sa capacité à décider en toute transparence.

Notre société est en crise avec le rejet de la politique et du politique quasi systématique. Cela nous impose d’œuvrer à la reconstruction d’un lien de confiance entre les citoyens et les institutions. Les nombreuses concertations ouvertes sur les grandes politiques régionales vont dans ce sens. L’exemple de la création du Conseil Régional des Jeunes participe aussi de cette ambition. Permettre à des jeunes qui ne sont pas forcément engagés par ailleurs de trouver un espace pertinent pour échanger, dialoguer, s’exprimer et proposer. C’est là notre objectif, mettre la collectivité au service de ses habitants, pour construire ensemble les politiques et préparer notre avenir.

Christian ASSAF

Christian ASSAF
Président du Groupe des élu-e-s Socialistes Républicains & Citoyens

Retrouvez la démarche alimentation sur le site de la Région Occitanie : https://www.laregion.fr/monalimentation

Newsletter

logo GSRC

Site de Toulouse:

Hôtel de Région Toulouse
22, boulevard du Maréchal-Juin
31406 Toulouse Cedex 9

Site de Montpellier :

Hôtel de Région de Montpellier
201 avenue de la Pompignane
34064 Montpellier cedex 02