1 an de lutte contre les perturbateurs endocriniens

Parce que la lutte contre les perturbateurs endocriniens est un sujet majeur de santé publique, la Région Occitanie s’est mobilisée dès 2019 via la signature de la Charte d’engagement du Réseau Environnement Santé « Villes et territoires sans perturbateurs endocriniens », puis à travers l’adoption en décembre 2019 d’un plan d’action concrètes.

 Un an après, plus de 4,5 M€ ont d’ores et déjà été engagés par la Région dans le cadre de ce plan pour lutter contre l’exposition de la population aux perturbateurs endocriniens, dont notamment :

 3,5 M€ pour l’intégration de la lutte contre les perturbateurs endocriniens dans les politiques publiques menées par la Région, dont notamment 2,3 M€ consacrés à la préservation des milieux naturels et le financement de 34 projets dans le cadre de l’appel à projet régional « 0 phyto »

  • Plus de 700 000€ en faveur de projets de recherche
  • Près de 90 000€ pour l’information des futurs professionnels de la santé et du social.

La Région s’est par ailleurs engagée à travers sa politique d’achats en intégrant la problématique de réduction des perturbateurs endocriniens dans 19 de ses marchés en 2020.

L'actualité

Adoption du Pacte régional pour une alimentation durable en Occitanie

Lors de l’Assemblée plénière de ce 20 décembre 2018, René Moreno est intervenu pour défendre le Pacte régional pour une alimentation durable en Occitanie sur lequel les Conseillers régionaux étaient amenés à se prononcer. Ce pacte est le fruit d’une démarche inédite qui a débuté par la volonté de la Présidente, Carole Delga, et de

Lire +