Des jobs étudiants et des places de formation supplémentaires dans le secteur paramédical et en travail social

A partir du mois de février, la Région ouvrira ces emplois à destination de l’ensemble des étudiants du territoire qui seront à pourvoir à compter du mois de févier et jusqu’à la fin de l’été.

La Région propose plus de 300 jobs étudiants à pourvoir à partir de février

Ces jobs concerneront :

  • Des missions administratives dans les services de la Région, notamment en lien avec le traitement des aides régionales d’urgences déployées en réponse à la crise et de la mise en place du numéro vert dans le cadre du transport à la demande pour se rendre sur les lieux de vaccination pour les personnes de plus de 75 ans (jusqu’à 80 emplois)
  • Des missions administratives en lien avec les dispositifs de dépistage dans les lycées: accueil, enregistrement dossiers prise de RDV, etc. (environ 100 vacations de demi-journée par semaine)

En parallèle, la Région vient de lancer un appel auprès de l’ensemble des acteurs économiques régionaux (via le réseau des chambres consulaires), ainsi que des collectivités (présidents des Départements, grandes villes et EPCI d’Occitanie), pour les inviter à s’associer à cette démarche. Enfin la Région Occitanie entend maintenir les dispositifs existants pour renforcer les possibilités d’emplois aux étudiants pour la période de césure estivale en proposant environ 100 emplois saisonniers au sein de services administratifs (juillet ou août) ainsi qu’environ 300 emplois saisonniers ponctuels (mi-juin/ mi-juillet – fin août/ début octobre) dans le cadre des opérations de restitution et de distribution des équipements scolaires aux lycéens.

A la rentrée 2021, 350 places supplémentaires en enseignement supérieur, pour former les infirmiers de proximité.

Pour l’année universitaire en cours (2020-2021), la Région a déjà augmenté significativement le nombre de places de formation pour les étudiants du secteur paramédical et en travail social avec :

  • 101 places supplémentaires en Instituts de formation en soins infirmiers;
  • 137 places en formations en travail social (éducateur. trice jeunes enfants, conseiller.e en économie sociale et familiale, éducateur.trice spécialisé, éducateur.trice technique spécialisé ou encore assistant.e de service social).

La Région ira encore plus loin, pour la prochaine rentrée universitaire de septembre 2021. Dans son Pacte vert – plan santé bien être, elle a d’ores et déjà prévu d’augmenter de 10% les places d’entrants en IFSI, la formation bac + 3 la plus demandée sur Parcoursup. 

Le + : un bonus de 150 € au mois de janvier pour les étudiants boursiers en formations paramédicales et sociales

La Région verse chaque année des bourses mensuelles aux apprenants en formations relevant de sa pleine responsabilité, dans le secteur sanitaire et social. Cette année, pour ce qui concerne l’enseignement supérieur uniquement, ce sont 4132 étudiants qui bénéficient d’une bourse d’un montant de la Région comprise entre 103 € et 568 € par mois. En janvier, pour lutter contre la précarité, un versement exceptionnel complémentaire de 150 € est attribué à chacun, comme cela a été décidé au niveau national pour les bénéficiaires des bourses gérées par les CROUS.

L'actualité