Grâce à la Carte Jeune, une rentrée plus simple et moins chère

Chaque année, la rentrée est synonyme de dépenses pour les jeunes et leur famille. Consciente des difficultés supplémentaires rencontrées dans le contexte économique actuel, la Région reste mobilisée pour proposer aux 230 000 lycéen.nes d’Occitanie la rentrée la moins chère de France. Manuels, ordinateur portable, accès à la culture, au sport ou encore aux transports scolaires : la Région agit pour offrir à chacun les mêmes chances de réussite.

Support numérique regroupant l’ensemble des aides de la Région dédiées aux lycéen.nes, la Carte Jeune représente en moyenne chaque année 400 € d’économies pour les familles. Elle permet également d’assister à des événements sportifs ou culturels et, selon les établissements, l’accès aux bâtiments ainsi qu’à la restauration scolaire. L’ensemble des lycéen.nes des établissements publics et privés de la région, les élèves des écoles régionales de la 2e chance ainsi que les jeunes inscrits dans une formation à distance (CNED, CNPR) peuvent en bénéficier. En 2020, la Région consacre un budget de 60 M€ à la Carte Jeune et à ses différentes aides.

Les aides de la carte jeune :

  • Gratuité des manuels scolaires sous format papier et Numérique
  • Gratuité des premiers équipements professionnels pour les élèves en 1ère année de formation professionnelle
  • LoRdi, ordinateur portable individuel pour les élèves entrant en seconde :

– Gratuité pour les élèves des 224 lycées publics labellisés « Lycée numérique » ainsi que les élèves bénéficiant de l’allocation de rentrée scolaire (ARS)

– Aide de 80 ou 200 €, en fonction des ressources, pour les familles aux revenus plus élevés.

  • Aide à la lecture : 20 €, en partenariat avec 244 libraires Indépendants
  • Aide à l’achat d’une licence sportive (UNSS) : 15 €
  • [Nouveau] Gratuité ou réduction sur des loisirs touristiques, culturels ou sportifs (voir encadré)

Pour plus d’informations et les démarches en ligne : laregion.fr/marentree

L'actualité

Accompagnement psychologique des étudiants

Les confinements ont provoqué l’isolement et augmenté les difficultés psychologiques de nombreux jeunes. Alertée par les représentants des étudiants, la Région a travaillé en partenariat avec les Universités et les CROUS pour identifier les actions à renforcer ou à mettre en place, et les soutenir financièrement : renforcement des équipes de psychologues, psychiatres, assistant-e-s social-e-s,

Lire +

Maintien du tarif de la TICPE

Le montant du tarif régional de la TICPE, la taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques, sera maintenu en 2019 (0,0073 euros/l pour le super sans plomb et 0,0135 euros/l pour le gazole). Cette part – minuscule – apporte des recettes annuelles à la Région de 60 M€, une somme réinvestie dans les infrastructures de transports collectifs.

Lire +